Au cinéma un 25 février: Saint Seiya: legend of sanctuary

Les-chevaliers-du-zodiaque

Saint Seiya: La légende du sanctuaire fête ses 4 ans.

Saint Seiya: Legend of Sanctuary, adaptation du manga éponyme, est un film d’animation japonais réalisé par Kei’ichi Sato. Il est sorti le 25 février 2015 en France.

Synopsis

Lors d’une bataille entre Aiolos et Saga, le premier cherchant à protéger le bébé Athéna et le second à la tuer, finiront sur un point d’égalité, Athéna restant en vie. Un peu après, lors d’une expédition au Tibet, Mitsumasa Kido trouve Aiolos (en train d’agoniser) et un bébé qu’il lui présente comme la réincarnation d’Athéna. Celui-ci lui confie Athéna en lui demandant de la protéger et d’attendre ses protecteurs qui seront prêts dans 16 ans.

Seize ans plus tard, Athéna a été appelée Saori Kido par Mitsumasa qui l’a élevé en prétendant être son grand-père, elle se rend à l’aéroport où elle est conduite par son majordome Tokumaru Tatsumi qui lui révèle qu’elle est la réincarnation d’Athéna et quel est son destin. C’est alors qu’une attaque ayant pour but de la tuer éclate, puis Seiya surgit et frappe son agresseur, accompagné de Shiryu, Hyoga et Shun…

Bande-annonce

Box-office

En dépit d’une avant-première au Festival d’Annecy en 2014, Saint Seiya: La légende du sanctuaire n’a pas affolé les compteurs du box-office. Et en même temps, il est resté peu de temps à l’affiche soit exactement deux semaines. Sa première semaine au box-office s’est achevée avec 146.000 billets vendus. Au bout des deux semaines, Saint Seiya a totalisé 247.600 entrées lors de sa courte exploitation en salles.

A l’échelle mondiale, Saint Seiya: La légende du sanctuaire n’a pas connu le succès commercial. En termes de revenus, il a généré des recettes mondiales inférieures à 20M$. Il n’a quasiment marché nulle part. Et il doit la majeure partie de ses recettes au marché étranger. Surprenant pour une franchise bien appréciée dans les années 90 par les fans de manga et de japanimation.

Author: Kefa

Kefaland est un blog qui porte un regard subjectif sur la #BD et le #manga ainsi que sur le box-office de leurs adaptations au #cinéma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *