Au cinéma un 19 novembre: Michel Vaillant!

Michel Vaillant fête aujourd’hui ses 15 ans. 

Adapté de la BD éponyme de Jean Graton, Michel Vaillant est sorti au cinéma le 19 novembre 2013. Réalisé par Louis-Pascal Couvelaire, ce film est une des premières productions EuropaCorp. Le casting était composé de plusieurs comédiens connus comme Diane Kruger, Sagamore Stévenin, ou Jean-Pierre Cassel. 

Box-office

Michel Vaillant est resté trois semaines à l’affiche au cinéma. Sa première semaine au box-office s’est achevée avec 460.000 entrées au compteur. En tout, le film s’en est sorti avec 901.788 entrées. Avec un budget de production estimé à 23M€, Michel Vaillant a rapporté 5M€ lors de sa sortie cinéma. En termes d’entrées, moins d’un million de spectateurs ont été le voir. Du coup, le film fait partie des adaptations BD les moins rentables du cinéma français

Synopsis

Michel Vaillant est un pilote automobile virtuose, champion incontesté dans les rallyes et les circuits du monde entier. Ses succès et ceux de son équipe, l’Ecurie Vaillante, provoquent autant l’admiration que la jalousie de ceux qui se mesurent à eux…Ruth Wong est le manager de l’équipe Leader. Elle sait jouer de son caractère et de ses charmes, et n’a de cesse de venger la mémoire de son père, le fameux Leader. Prête à tout pour gagner, elle va déployer des trésors d’imagination pour détruire les Vaillant.Michel, concentré, est au volant de sa Vaillante bleue n°10. A ses côtés : Steve Warson, son ami, fabuleux pilote américain, dans la Vaillante n°8. Ils sont sur la grille de départ des 24 Heures du Mans. Juste devant eux, deux voitures rouges monstrueusement agressives, deux pilotes Leader, Bob Cramer et Dan Hawkins…

Bande-annonce

Box-office

Michel Vaillant est resté trois semaines à l’affiche en France. Sa première semaine au box-office s’est achevée avec 460.000 entrées au compteur. Au final, le film s’en est sorti avec 901.788 entrées. On peut dire qu’il a attiré en moyenne 300.000 spectateurs par semaine dans les salles obscures. En termes de revenus, l’exploitation de Michel Vaillant au cinéma a généré 6M$ de recettes. Exactement comme Kick-Ass 2 de Jeff Wadlow par exemple. Par contre, les recettes de Michel Vaillant n’ont permis de couvrir que le quart du budget du film estimé à 26M$. 

 

Auteur de l’article : Kefa

Kefaland est un blog qui porte un regard subjectif sur la #BD et le #manga ainsi que sur le box-office de leurs adaptations au #cinéma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *