2017, année profitable pour les adaptations BD?

En moyenne, les adaptations BD francophones oscillent autour de 45M$ de recettes au box-office France. Il s’agit bien évidemment d’une moyenne calculée entre 2007 et 2016. Contre toute attente, 2016, année record pour la fréquentation des salles de cinéma en France, ne figure pas dans la tête du classement. Avec quatre adaptations BD à son compteur dont Valérian et la cité des mille planètes, 2017 fait-elle partie des années les plus profitables à cette catégorie?

Bons et mauvais crus depuis 2007

A ce jour, les recettes des adaptations BD francophones atteignent 15,7M$ en 2017. Ce qui semble inimaginable quand on sait que Valérian et la cité des mille planètes fait partie du lot 2017. Il manque quasiment 30M$ pour atteindre la moyenne des 45M$ de recettes. Est-ce que Le petit Spirou encore en exploitation rapportera les 30M$ manquants? Difficile à croire! Après une semaine en salles, Le Petit Spirou a attiré 213.560 personnes. Pas de quoi affoler les compteurs diront les spécialistes. Au final, tout ceci laisse présager que 2017 n’est malheureusement pas une année profitable pour les adaptations BD francophones.

La question en suspens est: 2018 sera-t-elle plus profitable au genre avec Les aventures de Spirou et Fantasio et Gaston Lagaffe? Affaire à suivre! 

Auteur de l’article : Kefa

Kefaland est un blog qui porte un regard subjectif sur la #BD et le #manga ainsi que sur le box-office de leurs adaptations au #cinéma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *